Lebanon independance day

2017-22-11-00-31-38

« Gratitude pour ces moments de rêve partagés,
si doux lorsque nos souffles se répondent:
je rêvais d’un arbre fort divinement planté dans la terre mère.
J’ai rencontré ton odeur de Terre, de liberté et de vent,
cette force tranquille qui me déchire le ventre
avec douceur et tendresse infinie.
Respire en moi, je respire en toi.
La vie frémit en nous, au bord de nos larmes;
la vie si fragile au bord de nos blessures danse.
Tant de temps perdu à rattraper dans l’instant fugace,
où avec la caresse de tes plumes
tu harmonises mon corps à de nouvelles vibrations.
Tant de temps à rattraper dans l’instant,
où nos mains avec amour caressent la peau du chagrin.
Je cherche tes yeux, je cherche le vide si bleu.
L’Amour se respire en silence
et s’étirent les ailes d’un oiseau, dans l’envergure de notre plaisir,
il prend son envol
vers des cieux majestueux où plane la volupté,
maîtresse de nos corps apaisés.
Dans l’immobilité l’Amour se goûte
et les corps se nimbent de lumière, libres d’aimer.
Je rêvais d’un arbre fort divinement planté dans la terre mère
et tu es venu avec tes mains nues,
offrir à la déesse une terre sacrée, pour déposer ses pieds
et prendre racine.
Tu es venu offrir à la femme ton épaule pour simplement déposer sa tête
et sentir. »
Ma Premo.

2017-22-11-00-15-52

Tant que ton cœur bat, que le sang circule dans tes veines; tant que tes paupières sont capables de s’ouvrir. Tant que le jour se lève encore pour toi.. Tant que tu sais encore qui tu es; N’abandonne pas.”
Karine Giebel

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s