JUIFS DU LIBAN (D’ABRAHAM A NOS JOURS, HISTOIRE D’UNE COMMUNAUTÉ DISPARUE) – NAGI GERGI ZEIDAN

Cher Nagi, c’est avec une émotion particulière que je publie mes impressions concernant ton ouvrage sur les Juifs du Liban. Je l’ai trouvé à la fois saisissant et clairement exposé, avec une partie historique détaillée et des témoignages plus personnels.

Premièrement parce que, comme tu le décris si bien au fil du livre, ce sujet est sensible, y compris pour la communauté juive.

Deuxièmement, parce que je puis assurer de ta sincérité dans cette démarche de recherches, t’ayant accompagné en août 2019 dans l’exploration de certains sites juifs à Sidon et lors d’une visite guidée sur le thème des anciens quartiers juifs de Beyrouth.

Enfin, parce qu’à la lecture de ton livre, nous revivons l’histoire d’un patrimoine et d’histoires personnelles qu’il faut mettre en lumière, non seulement pour la mémoire des familles concernées, mais également pour que ces témoignages servent de legs à l’inconscient collectif.

Amitiés.

Audrey Jacob

A lire mon billet : Sur les traces du patrimoine juif libanais à Sidon avec Nagi Zeidan

https://fromeuskaditolebanon.wordpress.com/2019/08/31/sur-les-traces-du-patrimoine-juif-libanais-a-sidon-avec-nagi-zeidan/

« Le livre de Nagi Gergi Zeïdan sur l’histoire des Juifs du Liban est une patiente collecte d’informations historiques sur une communauté libanaise qui a été très importante dans le développement du Liban et qui a malheureusement pratiquement disparu au 21e siècle. En 2020, cette ancienne communauté juive était réduite à 29 personnes contre 3500 un siècle auparavant. Le but de ce livre est de sauvegarder les archives perdues, oubliées et ignorées relatives à leur présence historique au Liban. Le titre du livre fait référence à Abraham, en voici la raison : dans la Genèse au chapitre 14 : 14 de la Bible, Abraham a sauvé son frère à Dan. Cet endroit se trouvait historiquement dans la province de Marjayoun au Sud du Liban. Dans les Évangiles, on lit que Jésus est passé avec sa mère à Sidon où il y avait un quartier juif avec sa synagogue et son cimetière, ce qui conforte, s’il était nécessaire, l’ancienneté de la présence des Juifs au Liban. Ce livre, le premier du genre à effectuer des recherches aussi fouillées sur cette communauté, s’adresse à tous les publics soucieux de connaître leurs origines. Beaucoup de Libanais de la diaspora y retrouveront leurs racines et de nombreux souvenirs inédits. » (FNAC.com)

Pour commander directement sur le site de l’éditeur VA PRESS

https://www.vapress.fr/shop/JUIFS-DU-LIBAN_p132.html

3 réflexions au sujet de “JUIFS DU LIBAN (D’ABRAHAM A NOS JOURS, HISTOIRE D’UNE COMMUNAUTÉ DISPARUE) – NAGI GERGI ZEIDAN”

  1. Merci pour avoir conforté mes doutes… il me semblait bien avoir croisé un membre (très) isolé de cette communauté dans les années 1970 (ses nom et prénom m’interpellaient), mais jamais je n’avais fait le rapprochement avec la Bible qui me paraît si évident aujourd’hui 😉

    Aimé par 1 personne

  2. C’est une tarte aux pommes qui m’a fait rencontrer le second membre de cette communauté, en 1978 à Jérusalem cette fois (le premier c’était à Toulouse avant la guerre de 1975), un père de famille exilé qui tenait un salon de thé-pâtisserie, parlait un excellent français et n’avait pas de nouvelles de son fils artiste peintre qui avait choisi Paris comme point de chute… il était à l’affut de Parisiens qui auraient pu le rassurer 😦
    Le lien vers l’article d’ArabNews cité dans la vidéo : => https://www.arabnews.fr/LesJuifsduLiban#group-Introduction-DLFBMrxwij

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s