Les coutumes du Liban – Le costume traditionnel ancien

Tout savoir sur le Liban

 
HISTOIRE DU COSTUME TRADITIONNEL
 
Au XVIème siècle, les femmes des villes portaient un caleçon de coton qui descendait jusqu’aux talons, une chemise sans col, en mousseline ou confectionnée dans une autre toile fine. Par-dessus, elles portaient le Joubbah (sorte de robe-manteau qui s’arrêtait à mi-jambe, fendue de coté, croisée devant et souvent rehaussée de broderies d’or et d »‘argent). Il était en soie, en lin ou en matière moins fine.
 
Pour se déplacer à l’intérieur, elles étaient souvent pieds nus ou chaussaient le « Kobkab », célèbre sabot de bois, rehaussé sur des semelles pouvant atteindre 20 cm de hauteur. En fonction de l’aisance du propriétaire, le Kobkab était orné d’incrustations de nacres ou même garni de plaques en argent repoussé. Cette chaussure haute permettait de protéger les pieds de l ‘eau, et de ne pas laisser traîner les robes sur les dalles mouillées.
 
L’usage des bas demeure inconnu…

View original post 1 111 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s