Histoire: Les victimes de la bataille de 1941. Les cimetières français oubliés de la zone occupée au Liban-Sud (L’Orient-Le Jour du 14 juin 1999)

Histoire militaire du Moyen-Orient

Peu de libanais se rappellent peut-être que les forces armées du général Charles de Gaulle et celles du gouvernement de Vichy se sont affrontées sur notre terre durant la Deuxième Guerre mondiale, à l’époque où le Liban était encore sous mandat français. A Debbine, deux cimetières militaires français témoignent de cet épisode de l’Histoire, que Jacques Lhuillery, de l’AFP, retrace dans ce reportage:

En pleine zone occupée par Israël au Liban-Sud, les stèles brisées et envahies par les herbes folles de deux petits cimetières militaires français, l’un chrétien, l’autre musulman, rappellent qu’une autre guerre s’est livrée ici, en 1941.

Alors que les troupes hitlériennes gagnaient du terrain dans les Balkans et que la France du maréchal Pétain avait autorisé les nazis à utiliser ses aéroports au Liban et en Syrie, les forces du British Commonwealth of Nations (ancêtre du Commonwealth) et celles de la France Libre du général de Gaulle…

View original post 476 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s